Ange du Chaos: le FORUM

Forum Officiel
 
AccueilS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Balafrée : Mon impression !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
AuteurMessage
Astartée
Soldat du Chaos
avatar

Messages : 61
Date d'inscription : 22/03/2012
Age : 33
Localisation : Chartres

MessageSujet: Re: Balafrée : Mon impression !   Lun 2 Avr - 11:17

J'ai fini Balafrée et...je l'aime. ^^

Le personnage est tellement riche et complexe!
Ce décalage entre son corps (surentrainé, affuté, dompté pour le combat) et son être chaotique et vide est génial! Il y a tellement de matière dans se personnage que j'en perds mes mots.

Son évolution est un plaisir à suivre, vraiment! Elle partage avec Cell le fait d'avoir été complètement ravagée par la vie. Sauf qu'avec elle, c'est encore plus déterminant puisque cela s'est passé enfant. Ça fait d'elle un personnage encore plus difficile à cerner et plus délicat à faire évoluer.

Sans compter que j'ai trouvé très appréciable de souligner la difficulté de s'imposer en tant que femme dans un milieu masculin. Et aussi, les tentations et dérives que ça peut engendrer. J'ai trouvé très inintéressant le fait d'explorer aussi ce relationnel femme/homme, ses difficultés, d'autant plus accentuées par le manque de maturité.

Malken est une contradiction ambulante, un chaos qui cherche malgré tout désespérément une stabilité. J'ai retrouvé Cell dans sa motivation première aussi, qui est la vengeance.

Je n'ai pas encore retrouvé l'ange avec le T7 que je garde pour le déguster comme il se doit, mais je dois reconnaitre que Malken m'a complétement séduite!

Bravo Michel pour ce nouveau personnage qui sonne si juste pour moi.

(Et qui m'a décidé à me sculpter le corps de rêve que je veux ^^)
Revenir en haut Aller en bas
Roxo
Soldat du Chaos
avatar

Messages : 74
Date d'inscription : 31/03/2012
Age : 24
Localisation : Everywhere , Everyday ;)

MessageSujet: Re: Balafrée : Mon impression !   Mar 25 Sep - 20:35

Je viens de le finir et WAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAHOUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUU , mais quelle fin... Grrrrrrrrrr >,<
Revenir en haut Aller en bas
Eliphas
Soldat du Chaos
avatar

Messages : 1439
Date d'inscription : 09/07/2011
Localisation : En Burgondie

MessageSujet: Re: Balafrée : Mon impression !   Dim 7 Oct - 16:19

Il m'a fallut une semaine pour tourner la dernière page, et je peux donc enfin réagir sur Balafrée. ^^

De base, c'est ta plume Michel. Les descriptions des décors, des paysages, des races, des accoutrements, des combats, des scènes de sexe, des plats, c'est tamponné "Michel Robert" à chaque ligne. Et ça j'aime comme j'ai aimé dans la saga "L'agent des Ombres".

Je vais essayer de faire une critique assez construite histoire de ne pas me perdre moi même ou les autres... ^^'

Le personnage de Malken:
>Il y a des similarités avec Cellendhyll qui m'ont interpellées (tu m'excuseras de comparer tes deux personnages principaux). Les dagues en armes favorites, une formation de commando avec une appartenance à un groupe d'élite (Malken n'est pas qu'une bannie et on le voit très bien à la fin et Cellendhyll est bien plus qu'un soldat du Chaos), recueillie par un personnage important (Morion pour Cellhendhyll, Valéna pour Malken). Un désir de vengeance contre l'Empire, et Cellendhyll contre la Lumière.

>Mais aussi de nombreuses différences qui donnent la personnalité de Malken. L'autorité c'est pas son fort, elle a un sérieux penchant pour l'alcool et la débauche que n'a pas Cellendhyll. Son enfance sans père et majoritairement dans une prison.

L'histoire:
> Il y a effectivement des détails qui m'ont fait penser à WoW, mais comme tu le dis, c'est voulu (clin d'oeil à ce jeu que tu apprécies). Et pour ma part cela ne m'a pas dérangé outre mesure, peut être parce que je n'y joue pas et que c'est pas calqué trait pour trait sur l'univers de WoW.

> J'ai énormément apprécié l'histoire sur 3 groupes de personnages différents (globalement):
>> Les Bannis se retrouvant avec une nouvelle recrue, une femme, que le capitaine se refuse d'accepter pour des raisons personnels qui seront dévoilées partiellement tout au long de l'histoire (on est encore tenu en haleine, "Mais va z'y accouche, pourquoi qu'il peut pas la pifrer le capitaine?!" ^^), tout un processus pour faire ses preuves, redorer le blason d'un groupe qui étant les parias de l'armée ce sont laissés écrabouiller par cette réputation, perdant honneur et fierté. Avec Malken qui va réveiller la flamme qui est en eux, franchement j'ai trop kiffé!! ^^ Et chaque personnage qui a sa propre personnalité, qui rend chacun si spécial et si charismatique, moi je les aime tous, avec un petit plus pour Marmonneur quand même. ^^

>> Rorqual et Valéna, l'amour impossible selon Rorqual Haut-Poing, le Commandant des armées des Clans qui se refusent à un amour en essayant de se convaincre que leur amour est impossible même si son coeur lui crie de céder. Et Valéna, quaestrice, qui n'attend que ça, le réclame, s'offre à lui (et il refuse!! Une bonne scène de sexe qui part en miette, roooh j'étais déçu pour ma libido ^^). Un couple magnifique, j'ai hâte de voir ce que ça va donner.

>> Le cardinal Fordryng, le méchant pas beau, y'a du démon tout vilain la dessous. Je le sens à 100km et pourtant il y a des chances que je me fasse avoir. ^^ Le plus haut membre de La Cabale, qui malgré sa toute puissance est surement en train de se faire mener par le bout du nez par le farfadet emprisonné.

Enfin au final, étant donné que cela fait longtemps que j'ai lu les 5 tomes de L'agent des Ombres, je ne saurai dire si je préfère Balafrée à Cellendhyll, même si je ne le pense pas. Je rejoins les autres membres masculins qui ont eu plus de mal à se mettre dans la peau de Malken qu'avec Cellendhyll ou Gheritarish.

Une déception particulière sur la toute fin, j'ai trouvé ça extrêmement brute comme fin. "Tu dois le tuer" aller hop rideau. Je n'ai pas apprécié, car même si le suspens est là, l'envie d'avoir la suite aussi, je n'ai pas trouvé de finesse dans les dernières lignes. Pour le coup se doit être l'un des rares romans où la fin me gâche le ressenti global de l'histoire. Même si l'on sait qu'il y aura une suite, c'est trop net, car dans le prochain tome on se retrouvera au même moment obligatoirement. Autre mini truc, il y a des tournures de phrases que je n'aurai pas écrite comme toi (enfin c'est pas moi l'écrivain non plus ^^'), j'ai tiqué sur certains termes mais rien de grave.

Par contre La Cabale, ça me titille mais je n'arrive pas à me rappeler si j'ai déjà lu ce terme dans La Malerune ou dans une nouvelle de Pierre Grimbert. Peux-tu m'éclairer?

En tout cas merci, parce que c'est encore de longues heures de plaisir. Et perso je n'ai pas fait gaffe au détail avec Vagris, peut être a-t-il était changé dans l'édition de poche?
Revenir en haut Aller en bas
Eliphas
Soldat du Chaos
avatar

Messages : 1439
Date d'inscription : 09/07/2011
Localisation : En Burgondie

MessageSujet: Re: Balafrée : Mon impression !   Ven 26 Oct - 14:29

Petit up pour que tu répondes Cell'. ^^ J'aurais aimé que cela se fasse à l'Atalante mais pas le temps. =/
Revenir en haut Aller en bas
Petit Pierre
Soldat du Chaos
avatar

Messages : 1058
Date d'inscription : 07/07/2011
Localisation : Angers

MessageSujet: Re: Balafrée : Mon impression !   Lun 29 Oct - 19:26

Eliphas a écrit:

Par contre La Cabale, ça me titille mais je n'arrive pas à me rappeler si j'ai déjà lu ce terme dans La Malerune ou dans une nouvelle de Pierre Grimbert. Peux-tu m'éclairer?

Cabale est un nom assez utilisé dnas la fantasy et dnas pas mal de roman de manière générale. Ce qui va changer, c'est comment elle va s'organiser ... nous on veut la suite !!!

Et pour la fin, moi j'ai adoré ! ce genre de coup de massue, c'est cool.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.compagniefranchedukhatovar.fr/
Eliphas
Soldat du Chaos
avatar

Messages : 1439
Date d'inscription : 09/07/2011
Localisation : En Burgondie

MessageSujet: Re: Balafrée : Mon impression !   Lun 29 Oct - 19:59

Je me rappelle plus d'où cela vient et je crois me rappeler l'avoir lu dans "La Malerune" donc peut être un clin d'oeil à Pierre Grimbert qui a débuté cette trilogie. Mais comme ma mémoire me fait défaut (trop souvent à mon goût... -_-') je ne peux pas l'affirmer.

Après je pense que c'est on aime ou on n'aime pas pour la fin. Tu as l'air d'apprécier (tant mieux ^^), moi j'ai pas kiffé sur le coup. Et comme tu dis, un coup de massue mais le glas résonne encore aujourd'hui sans que nos yeux puisse se divertir de l'action à venir (ouh que je suis poétique ce soir xD), c'est rageant. ^^
Revenir en haut Aller en bas
Cellendhyll
Ange du Chaos
avatar

Messages : 934
Date d'inscription : 03/07/2011
Localisation : Maine et Loire

MessageSujet: Re: Balafrée : Mon impression !   Mar 30 Oct - 11:12

Eliphas a écrit:
Je me rappelle plus d'où cela vient et je crois me rappeler l'avoir lu dans "La Malerune" donc peut être un clin d'oeil à Pierre Grimbert qui a débuté cette trilogie. Mais comme ma mémoire me fait défaut (trop souvent à mon goût... -_-') je ne peux pas l'affirmer.

Après je pense que c'est on aime ou on n'aime pas pour la fin. Tu as l'air d'apprécier (tant mieux ^^), moi j'ai pas kiffé sur le coup. Et comme tu dis, un coup de massue mais le glas résonne encore aujourd'hui sans que nos yeux puisse se divertir de l'action à venir (ouh que je suis poétique ce soir xD), c'est rageant. ^^

T'as fini de râler oui ? ^^

La Cabale, comme a dit Pierre, est un thème largement utilisé... comme la guilde des Assassins, par exemple.
Revenir en haut Aller en bas
Ellvanthyell
Soldat du Chaos
avatar

Messages : 204
Date d'inscription : 04/10/2012
Age : 24
Localisation : Yvelines/Mayence (Allemagne)

MessageSujet: Re: Balafrée : Mon impression !   Dim 18 Nov - 15:00


Cellendhyll, sache déja que j'ai beaucoup aimé cette nouvelle série ! il y a moins de ces touches d'érotisme qui sont caractéristiques de la série de l'Agent des Ombres (ce coté pervers de la maison Melfynn par exemple ^^) mais pas grave ...
Entre autre j'ai beaucoup aimé la diversité des races des créatures humanoïdes de cette série ! Les Thaeryns : quelle merveille ! xD

Je me demandait, comme il était question de la Lumière aussi, si c'était dans le même univers que la série de l'Agent des Ombres (imaginez : deux héros qui se rencontre .; xD non je délire mais je me demandait c'est tout ). Mais peut être dans un Plan différent ... probablement ...
En tout cas bravo ! Et Bon courage pour la suite, il va en falloir, deux séries de front (sans compter peut être une rallonge pour les vacances de Gher.. )
Revenir en haut Aller en bas
Elerosse

avatar

Messages : 42
Date d'inscription : 09/11/2012
Localisation : Nantes

MessageSujet: Re: Balafrée : Mon impression !   Dim 18 Nov - 15:27

Ellvanthyell a écrit:

(imaginez : deux héros qui se rencontre .; xD non je délire mais je me demandait c'est tout ).

Tu es sûr que tu délire? Very Happy Dans ce cas, on va être deux et ce n'est un simple délire alors fait moi plaisir et lit le tome 6 de l'agent des ombres.
Revenir en haut Aller en bas
Ellvanthyell
Soldat du Chaos
avatar

Messages : 204
Date d'inscription : 04/10/2012
Age : 24
Localisation : Yvelines/Mayence (Allemagne)

MessageSujet: Re: Balafrée : Mon impression !   Dim 18 Nov - 18:52


EUH... je l'ai lu Elerosse ... et que dois je comprendre ? Ou qu'ais je manqué Razz (je n'ai pas lu le 7 par contre... pas encore ^^)
Si tu as le même rêve, c'est déja ça Razz je me sens moins seul Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Fenrir
Soldat du Chaos
avatar

Messages : 217
Date d'inscription : 09/01/2012
Age : 27
Localisation : région parisienne

MessageSujet: Re: Balafrée : Mon impression !   Dim 18 Nov - 20:52

Dans le tome 6, notre adhan préféré rêve de balafrée. Un clin d'oeil à son autre série comme il y a un clin d'oeil de l'ange du chaos dans le tome Balafrée.
Revenir en haut Aller en bas
Tolbiac



Messages : 3
Date d'inscription : 24/11/2012

MessageSujet: Re: Balafrée : Mon impression !   Sam 24 Nov - 18:57

Me suis inscrit sur ces forums simplement pour dire que j'ai vraiment beaucoup adoré Balafrée Very Happy

Je me baladais au hasard dans une FNAC ne sachant pas trop quoi acheter pour me divertir un peu, puis dans le rayon scifi/fantastique Balafrée était mis en avant et sans trop savoir à quoi m'attendre je suis reparti avec (après avoir payé quand même Very Happy). Je ne m'attendais pas à grand chose (n'ayant jamais entendu parlé de l'auteur auparavant) et ce fut donc pour moi la grosse surprise. Je n'ai presque pas lâché le livre, chaque instant de libre j'en profitais pour continuer ma lecture.

En général les livres me font pas trop cet effet (ouaip), j'ai quelques rares auteurs favoris et Michel Robert en fait parti dorénavant Very Happy

Enfin faut que je me trouve d'autres de ses romans quand même. Y'en a t-il d'autres dans le même univers de Balafrée ? Va-t-il y avoir une suite ?? Même si j'ai adoré suivre les aventures de Malken je veux aussi en savoir plus sur ces histoires de Cabale et du reste.
Revenir en haut Aller en bas
Echo du chaos
Soldat du Chaos
avatar

Messages : 460
Date d'inscription : 12/09/2012

MessageSujet: Re: Balafrée : Mon impression !   Sam 24 Nov - 19:14

Salut Tolbiac bienvenue au chaos. Il est d'usage de passer par la présentation dans les premiers posts disont que c'est un des protocoles Laughing.

Et pour les oeuvres De Michel Robert tu trouveras la saga de l'Ange du chaos dont le forum est decliné si je puis dire. Je te suggère de parcourrir le fofo et les topics pour découvrir la suite de la biblio Maître de lieux. Il a aussi une page Wiki et depuis peu il en a une sur facebook...

Et je constate que l'effet Michel Robert à encore frappé.... Ici on est tous fans alors bienvenu Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Romeshku
Soldat du Chaos
avatar

Messages : 308
Date d'inscription : 06/08/2011
Age : 54
Localisation : Moselle, Forbach

MessageSujet: Re: Balafrée : Mon impression !   Ven 30 Nov - 20:12

Hey Tolbiac, moi aussi je suis arrivé ici, grace à Balafrée. Et maintenant, je suis fan, et à jour de toutes les oeuvres de Michel. Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Elerosse

avatar

Messages : 42
Date d'inscription : 09/11/2012
Localisation : Nantes

MessageSujet: Re: Balafrée : Mon impression !   Lun 3 Déc - 18:08

Fenrir a écrit:
Dans le tome 6, notre adhan préféré rêve de balafrée. Un clin d'oeil à son autre série comme il y a un clin d'oeil de l'ange du chaos dans le tome Balafrée.

C'est exact, un rêve où nos deux héros préférés passsent un bref moment de passion Very Happy C'est fou ce que ça donne envie de les voir faire un duo dans une bataille.
Revenir en haut Aller en bas
Erudia

avatar

Messages : 40
Date d'inscription : 28/08/2011
Age : 32
Localisation : Paris

MessageSujet: Re: Balafrée : Mon impression !   Lun 1 Avr - 11:49

J'ai terminé la lecture de Balafrée il y a peu de temps et je viens ici en livrer mes impressions:

Tout d'abord, le mauvais point principal pour moi est que j'ai eu du mal à le terminer (première fois avec un livre de Michel), il m'a paru bien long, pas original et très prévisible aussi bien dans l'acceptation de Malken chez les bannis, du développement de sa relation avec "l'elfe soleil", celle entre Rorqual et Valéna... ou d'autres choses encore.

L'autre gros point qui m'a énormément dérangé pendant toute ma lecture est la non-crédibilité de voir autant de races différentes se côtoyer dans un même espace confiné, c'est juste impossible certes on est dans un bouquin de fantasy mais là c'est pour moi trop, y a qu'a voir comment "Homo-Sapiens" a sans surprises éliminé "Neanderthal" et stoppé net son dévelopement pour saisir à quel point de voir autant de races bien plus différentes arrivées à maturité et se côtoyer dans un univers pour le coup restreint... des elfes, des nains, des humains, des orquaïs, des démons, des aviaires et j'en passe. C'est peut-être ce surplus qui m'a fait mettre autant de temps à terminer Balafrée. Je tiens à préciser que dans "L'ange du chaos" cette gène est inexistante car il n'y pas autant de races différentes dans un même périmètre et les autres races apparaissent presque comme sur le déclin et sont peu visibles ou bien le joli concept des plans vient donner un gros matelas confortable à l'existence d'autres races. Que ça soit pour les nains, pour les lokis ou d'autres, on compte leurs apparitions sur les doigts de la main et c'est déjà plus crédibles que de voir plus d'une dizaine de race totalement différentes et très belliqueuses qui arriveraient de chaque côté à s'entendre au point de copuler ensemble...

Je me suis aussi demandé comment autant de races différentes communiquent dans la même langue sans aucune difficulté, surtout avec un peuple qui ressurgit après une période de plus de mille ans ou aux alentours ?

L'orgie après la libération du camp m'a parut sur le coup très déplacée... Je vois mal même un soldat y penser après avoir libéré un camp, ne pensant qu'a son plaisir personnel ou bien les captives y songer une seule seconde quelques heures après s'être vus libérées... mais enfin ça reste peut être subjectif mais j'ai beaucoup de mal à le concevoir sans même aller jusqu'à comparer cela à la libération d'un camp comme "Auschvitz".

Et en dernier mauvais point même si là pour le coup ce serait de la mauvaise foi que d'en vouloir à l'auteur, il s'agit du manque de réalisme, du manque de mise en lumière quant aux gènes intimes parfois difficiles, douloureuses voir par moments incompatibles avec la vie de soldat que va avoir une femme devant gérer ses règles ou d'autres petits tracas féminins. Fiona Mc Intosh (qui est une femme) nous le fait ressentir superbement à travers la lecture du cycle "Le Don", lorsque le héros se retrouve dans le corps d'une femme combattante et doit faire avec cela.
Je cible ce point car Michel en détaillant les scènes de sexe a pour moi du courage et surtout un plus au niveau des descriptions des relations entre personnages et parce qu'il s'agit d'une jeune femme qui occupe le rôle de personnage principal et ne jamais avoir pendant cette longue lecture cet aspect important m'a un peu géné.
Au final, "Balafrée" me paraît comme le moins bon et de loin des livres de Michel Robert et ce serait donc sans la moindre hésitation que je privilégierai toujours "L'ange du chaos" ou une suite à "Gueritarish" dans les quelques sondages qui nous sont quelques fois présentés !


Voilà pour mon impression, elle peut paraître crue mais je ne peut m'empêcher de comparer "Balafrée" au cycle vraiment bien mené de "L'ange du chaos" ou de "Gueritarish" puisque du même auteur et de l'exprimer ici.


Revenir en haut Aller en bas
Cellendhyll
Ange du Chaos
avatar

Messages : 934
Date d'inscription : 03/07/2011
Localisation : Maine et Loire

MessageSujet: Re: Balafrée : Mon impression !   Lun 1 Avr - 16:37

Merci d'avoir pris la peine de donner ton opinion sur Balafrée, Erudia...

Bien sûr, tu as tout à fait le droit de ne pas aimer ce roman et de le juger moins bon que les autres, ce forum existe notamment pour que tu puisses l'exprimer clairement.

Je vais tout de même répondre à tes critiques.

Sur le côté prévisible des évènements, je n'ai pas grand chose à dire pour ma défense. Cela dit, je ne trouve pas qu'il soit plus prévisible que les romans consacrés à l'Ange, mais soit.

Par contre, la non-crédibilité des races qui se mélangent, pour employer ton expression, là, je ne suis pas d'accord avec toi.
En effet, tu juges par rapport à ta logique à toi, ta logique humaine, or, mon univers, celui de Malken n'est pas du tout construit sur une logique humaine.

Le monde de Malken est justement basé sur la culture interraciale, et selon cette culture, justement, on peut très bien se mélanger, et même coucher ensemble !
D'ailleurs, je n'ai jamais prétendu que ce mélange était parfait ou harmonieux, les conflits ouverts ou larvés existent au sein de chaque faction, je l'ai clairement écrit. Mais oui, dans mon univers, un Elfe du Soleil peut tomber amoureux d'une Nashaï, de même, un orc peut éprouver l'amour pour une Elfe de Nuit.
C'est comme ça, c'est même l'un des fondements de ce cycle et cela ne semble pas avoir dérangé les autres lecteurs ou lectrices.
Sans parler du fait que les races se divisent en faction, et qu'en dépit de leurs différences, ce qui prime, c'est l'alliance face à l'Ennemi.

Donc, merci de prendre un peu de hauteur et de considérer ce qui se passe d'après la logique du monde que j'ai créé et non la tienne ^^


L'orgie après la libération du camp, là aussi, je ne suis pas d'accord avec toi. Et là encore, tu te bases sur une logique humaine, en donnant en plus un exemple de l'histoire humaine. Mais des exemples humains qui prouvent le contraire, il en existe aussi, j'y reviendrai...

Que tu ne puisses pas concevoir que mes personnages aient envie de célébrer leur libération, donc en quelque sorte leur retour à la vie, en s'abandonnant au plaisir, ok, mais cela ne veut pas dire pour autant que ce n'est pas possible !

Je pense pour ma part que c'est tout à fait plausible... et puisque tu parles d'exemple, je pourrais citer le cas des personnes qui échappent à la mort, par rapport à un accident brutal, de voiture, entre autres, et qui, du coup, ressentent un fort besoin de faire l'amour - de célébrer la vie !
C'est un phénomène connu, et on en a même fait un film - dont je ne me souviens plus le titre - et si moi je devais vivre une telle libération, en me mettant à la place de ces personnages, je n'hésiterais pas, je pense, si je tombais sur une partenaire qui me plaise, à m'abandonner moi aussi aux joies de la sexualité sans contrainte - chacun sa sensibilité, non ?

Je ne parle pas de ceux - dans la vraie vie - qui sortent d'une longue période de prison et qui n'ont qu'une idée en tête, aller au lit avec une femme (ou un homme, d'ailleurs)... ça aussi est un fait avéré.

Le coup de la langue commune est une remarque intéressante... d'un point de vue pratique, je suis parti du principe que mes personnages connaissent tous et parlent le Commun, langue universelle de mon univers, ce qui est logique, en plus, puisque c'est un monde fortement marqué par la donnée multiraciale !
Cela n'empêche pas lesdites races parler en plus leur propre dialecte, évidemment.

Et si tu regardes dans pas mal d'autres oeuvre de fantasy, c'est même assez courant qu'il existe une langue commune dans les univers décrits. Comment ils font dans le Seigneur des Anneaux pour discuter entre eux, durant tout le cycle ? - alors qu'on a un mélange de Nains, d'Elfes et de Hobbits. Si je me souviens bien, Pippin et son cousin parlent même avec les Orcs lors de leur capture.

Reste le fait que je n'ai pas évoqué ou développer le fait que les femmes aient des règles... j'avoue que cela ne m'était pas venu à l'idée, d'ailleurs.
Maintenant, je ne l'ai fait pour aucun de mes personnages féminins, ni pour Malken, ni pour Estrée, ni pour aucune autre, et personne n'a trouvé à y redire.
Je n'ai pas non plus développé le fait que je ne décris pas non plus les moments où mes personnages urinent ou défèquent, lorsqu'ils rotent ou qu'ils pêtent, si on va par là. Ni lorsqu'ils se curent le nez ou qu'ils sont constipés... Il y a plein de ces petites choses de l'être humain, que l'on n'évoque pas dans les romans, sauf vraiment si ça doit influer sur le récit ou si ça doit caractériser un personnage ^^
J'ai lu beaucoup, vraiment beaucoup de romans de fantasy, et de mes souvenirs - certes imparfaits -, je ne me souviens pas avoir vu d'auteurs insister sur ce point précis.
L'auteur dont tu fais référence me semble donc plus une exception qu'autre chose.
De plus, je ne vois pas en quoi le fait d'avoir des règles empêche une femme d'être soldat ! Ni dans un roman, ni dans la vraie vie, en fait.

Et d'ailleurs, à y bien réfléchir, si je devais ré-écrire Balafrée, je ne décrirais pas plus cet aspect féminin que je ne l'ai fait la première fois - sans vouloir aucunement manquer de respect à la gente féminine, bien sûr. Oui, les femmes ont des règles, mais si cela n'influe pas sur un point précis de l'intrigue, je ne vois pas en quoi c'est intéressant.

J'ai donc utilisé mon droit de réponse et j'ai répondu à ta logique par la mienne. Il n'en reste pas moins vrai que même si je trouve que tu manques de recul pour juger certains aspects de mon univers, que tu les juges par rapport à ta propre logique sans admettre que ta logique n'est en rien la seule et unique, je respecte vraiment le fait que tu juges ce roman comme moins bon que les précédents ! (bon, tu risques de te faire écharper par certaines lectrices de ma connaissances, par contre, mais tu verras ça avec elles ^^).

D'ailleurs, LA question qu'on m'a posée le plus durant les deux gros salons que je viens de faire, loin devant les autres, c'est : à quand la suite de Balafrée !
Revenir en haut Aller en bas
Erudia

avatar

Messages : 40
Date d'inscription : 28/08/2011
Age : 32
Localisation : Paris

MessageSujet: Re: Balafrée : Mon impression !   Lun 1 Avr - 20:50


Waouhh la rapidité ! affraid Encore merci pour cette disponibilité !

Alors certes en ouvrant un bouquin de fantasy on doit quelque peu laisser sa logique de côté mais je pense tout de même qu'il y a une limite et là pour le coup j'ai juste trouvé que c'était beaucoup trop en un même endroit. En lisant Eragon, Le SDA ou encore L'ange du chaos, cette gène ne naît pas car il y a au moins 5 fois moins de races, ils ne vivent pas ensemble, se craignent mutuellement à la base etc... J'ai en tout cas bien intégré qu'il s'agit de ta logique avant tout et j'ai malgré tout été surpris.

Je ne dis aucunement que les femmes ne peuvent être des soldates, ce serait contradictoire puisque le cas a toujours existé, je dis juste que de décrire un malaise important bien que passager de la femme (même si elles n'ont pas toutes des règles douloureuses) peut être intéressant dans un livre tout comme un auteur va décrire un mal de tête, une douleur, une grosse fatigue du personnage principal.
J'invente rien, d'ailleurs Fiona McIntosh est maintenant assez célèbre et ses bouquins notamment le cycle du don qui a fait un carton est maintenant bien connu en France, bref tout ça pour dire que c'est une femme qui écrit noir sur blanc pour cette raison qu'être une femme est bien plus difficile que d'être un homme et quand je vois certaines de mes proches se tordre de douleur quelquefois en me répondant "truc de fille" je pense qu'il n'est pas déplacé d'avoir cette gène non négligeable de décrite dans un livre qui a pour personnage principal une femme dans la fleur de l'âge. Par contre certaines femmes pourraient mal prendre la comparaison avec des rots ou des pets... Arrow


Donc, j'ai bien compris qu'il s'agit avant tout de la logique d'un auteur à accepter ou non... pour "Balafrée", je suis maintenant au fait de comment l'univers fonctionne.
Merci encore de toujours prendre le temps de répondre à toutes ces manifestations.

PS:
Citation :
J'ai lu beaucoup, vraiment beaucoup de romans de fantasy, et de mes souvenirs - certes imparfaits -, je ne me souviens pas avoir vu d'auteurs insister sur ce point précis.
L'auteur dont tu fais référence me semble donc plus une exception qu'autre chose.

http://www.amazon.fr/s/ref=nb_sb_noss_1?__mk_fr_FR=%C3%85M%C3%85Z%C3%95%C3%91&url=search-alias%3Daps&field-keywords=le+don

Maintenant tu es au courant que ça existe bien pour un livre qui a le double de commentaire du tome 1 de l'ange du chaos sur Amazon par exemple (faut le faire) et surtout avec une note égale à ce dernier c'est à dire une moyenne de 4 étoiles sur 5... bref là ou je voulais surtout en venir avec cette citation c'était sur le fait que j'avais cru comprendre que par exemple avec la description de scènes de sexe dans tes romans qui aux yeux de beaucoup te font pénétrer dans la case exception, que tu faisais partie de ceux qui ne jugeait pas bon de faire apparaître tel ou tel aspect de la vie de tous les jours en fonction de ce que font ou non les autres auteurs ?
Revenir en haut Aller en bas
Elkihl
Soldat du Chaos
avatar

Messages : 97
Date d'inscription : 29/03/2012
Age : 31
Localisation : Paris

MessageSujet: Re: Balafrée : Mon impression !   Mar 2 Avr - 0:16

Erudia a écrit:


Alors certes en ouvrant un bouquin de fantasy on doit quelque peu laisser sa logique de côté mais je pense tout de même qu'il y a une limite et là pour le coup j'ai juste trouvé que c'était beaucoup trop en un même endroit.


Une limite à la fantasy? ..... ah moi pas comprendre Smile
Pour moi je ne vois pas en quoi le faite qu'il y ait plusieurs races ensemble soit étrange, c'est pas nouveau, dans la SF cela ce fais souvent ( dans les alliances intergalactiques, il y a des planètes où cohabite des dizaines de races différentes), si tu veux du réalisme mets toi à Agatha Christie, (je blague) non mais plus sérieusement n’oublie pas que la fantasy sont des mondes imaginaires, donc par principe les auteurs peuvent en faire ce qu'ils veulent.
Revenir en haut Aller en bas
Cellendhyll
Ange du Chaos
avatar

Messages : 934
Date d'inscription : 03/07/2011
Localisation : Maine et Loire

MessageSujet: Re: Balafrée : Mon impression !   Mar 2 Avr - 7:20

Erudia a écrit:

Waouhh la rapidité ! affraid Encore merci pour cette disponibilité !

Alors certes en ouvrant un bouquin de fantasy on doit quelque peu laisser sa logique de côté mais je pense tout de même qu'il y a une limite et là pour le coup j'ai juste trouvé que c'était beaucoup trop en un même endroit. En lisant Eragon, Le SDA ou encore L'ange du chaos, cette gène ne naît pas car il y a au moins 5 fois moins de races, ils ne vivent pas ensemble, se craignent mutuellement à la base etc... J'ai en tout cas bien intégré qu'il s'agit de ta logique avant tout et j'ai malgré tout été surpris.

Je ne dis aucunement que les femmes ne peuvent être des soldates, ce serait contradictoire puisque le cas a toujours existé, je dis juste que de décrire un malaise important bien que passager de la femme (même si elles n'ont pas toutes des règles douloureuses) peut être intéressant dans un livre tout comme un auteur va décrire un mal de tête, une douleur, une grosse fatigue du personnage principal.
J'invente rien, d'ailleurs Fiona McIntosh est maintenant assez célèbre et ses bouquins notamment le cycle du don qui a fait un carton est maintenant bien connu en France, bref tout ça pour dire que c'est une femme qui écrit noir sur blanc pour cette raison qu'être une femme est bien plus difficile que d'être un homme et quand je vois certaines de mes proches se tordre de douleur quelquefois en me répondant "truc de fille" je pense qu'il n'est pas déplacé d'avoir cette gène non négligeable de décrite dans un livre qui a pour personnage principal une femme dans la fleur de l'âge. Par contre certaines femmes pourraient mal prendre la comparaison avec des rots ou des pets... Arrow


Donc, j'ai bien compris qu'il s'agit avant tout de la logique d'un auteur à accepter ou non... pour "Balafrée", je suis maintenant au fait de comment l'univers fonctionne.
Merci encore de toujours prendre le temps de répondre à toutes ces manifestations.

PS:
Citation :
J'ai lu beaucoup, vraiment beaucoup de romans de fantasy, et de mes souvenirs - certes imparfaits -, je ne me souviens pas avoir vu d'auteurs insister sur ce point précis.
L'auteur dont tu fais référence me semble donc plus une exception qu'autre chose.

http://www.amazon.fr/s/ref=nb_sb_noss_1?__mk_fr_FR=%C3%85M%C3%85Z%C3%95%C3%91&url=search-alias%3Daps&field-keywords=le+don

Maintenant tu es au courant que ça existe bien pour un livre qui a le double de commentaire du tome 1 de l'ange du chaos sur Amazon par exemple (faut le faire) et surtout avec une note égale à ce dernier c'est à dire une moyenne de 4 étoiles sur 5... bref là ou je voulais surtout en venir avec cette citation c'était sur le fait que j'avais cru comprendre que par exemple avec la description de scènes de sexe dans tes romans qui aux yeux de beaucoup te font pénétrer dans la case exception, que tu faisais partie de ceux qui ne jugeait pas bon de faire apparaître tel ou tel aspect de la vie de tous les jours en fonction de ce que font ou non les autres auteurs ?

Fiona McIntosh écrivait des romans bien avant moi, elle est célèbre et son talent ne fait aucun doute. On est bien d'accord là-dessus. Mais c'est son choix de prendre en compte et de décrire les règles d'une femme - ça se comprend vu le contexte que tu m'as cité. Mais désolé, je ne vois pas en quoi, moi, j'aurais dû faire comme elle, qu'elle soit plus connue que moi ou qu'elle vende plus de romans, ou qu'elle ait plus d'étoiles sur Amazone ^^
Et je le répète, la majeure partie des écrivains, dans la Fantasy, ne s'attardent pas ce genre de genre d'inconvénient, et sans doute parce que cela n'est pas un point crucial de leur histoire.
Pour ma part, je préfère décrire la gueule de bois d'un personnage, car c'est non seulement la conséquence du fait qu'ils ont trop bu - dans le cas de Malken, c'est une manière de montrer qu'elle se lâche, qu'elle est excessive -, mais en plus je connais beaucoup ce phénomène (en plus, je suis migraineux) ^^

Quant aux limites de l'imagination, elles sont vraiment personnelles, et je le répète, ce n'est pas parce que tu as du mal à imaginer un truc qu'il n'est pas possible ou pas crédible - encore plus en fantasy !

Par contre, je n'ai pas compris ta dernière phrase, dsl ^^
Revenir en haut Aller en bas
Cellendhyll
Ange du Chaos
avatar

Messages : 934
Date d'inscription : 03/07/2011
Localisation : Maine et Loire

MessageSujet: Re: Balafrée : Mon impression !   Mar 2 Avr - 7:23

Je voulais ajouter un truc : dans mes univers, s'il y a bien un truc qui pourrait être jugé pas crédible, c'est bien le personnage de Maurice, or, tout le monde (ou presque) est totalement fan de ce personnage !!!
Revenir en haut Aller en bas
Erudia

avatar

Messages : 40
Date d'inscription : 28/08/2011
Age : 32
Localisation : Paris

MessageSujet: Re: Balafrée : Mon impression !   Mar 2 Avr - 7:29

Je pense en effet qu'il y a une limite propre à chaque personne même pour la fantasy et heureusement d'ailleurs sinon ce serait la foire...

On est bien d'accord quand tu dis que la cohabitation multiraciale n'est pas une nouveauté, sauf qu'ici il ne s'agit nullement d'un cadre intergalactique et le cadre m'a paru trop restreint pour permettre cette cohabitation là et pour permettre que j'y accroche... , par exemple de m'immerger dans Stars Wars, le SDA ou Star Trek ne me pose pas de problème particulier car le cadre m'y a fait adhérer et comme tu viens de le faire, je précise à mon tour, pour moi... je ne fais qu'exposer un point de vue et un ressenti personnel.

La fantasy, le fantastique ou encore la SF permettent de l'évasion voir de l'émerveillement mais l'effet est meilleur quand le lecteur s'y croit vraiment, s'y immerge profondément et pour ça il faut de la crédibilité et d'autres petites choses autour qui vont donner de la profondeur à l'histoire. Alors oui les auteurs font ce qu'ils veulent mais le lecteur aussi dans son jugement et dans son appréciation.
Je ne commet pas un crime de lèse majesté en disant qu'avec "Balafrée" je n'ai pas du tout accroché à la crédibilité du monde et à la survenue de quelques éléments particulier !

Pour info, je considère aussi que fantasy et réalisme sont conciliables dans un même ensemble sans avoir besoin d'aller se faire ch*** avec du Agatha Christie. Smile
Revenir en haut Aller en bas
Erudia

avatar

Messages : 40
Date d'inscription : 28/08/2011
Age : 32
Localisation : Paris

MessageSujet: Re: Balafrée : Mon impression !   Mar 2 Avr - 7:31

Ce dernier message était pour Elkhil, je tenais à le préciser avant de prendre connaissance des messages de Cell' !
Revenir en haut Aller en bas
Erudia

avatar

Messages : 40
Date d'inscription : 28/08/2011
Age : 32
Localisation : Paris

MessageSujet: Re: Balafrée : Mon impression !   Mar 2 Avr - 8:02

Au sujet de ma dernière phrase, j'avais lu une interview de toi sur le site "Elbakin.net" ou tu mettait en avant le fait de mettre du sexe dans tes romans car malgré que très peu osent le faire cela revient au final à avoir le courage de décrire du relationnel important entre les personnages.
Aussi bien pour la lecture de scène de sexe dans tes romans que des descriptions des douleurs attenants aux cycles menstruels féminins, ce sont tout deux des aspects que j'apprécie et moi je suis comme ça quand je découvre une chose que je juge bonne, je vais la réclamer ou l'attendre dans mes nouvelles expériences littéraires. En gros, je ne comprend pas ta précision sur le fait que peu d'écrivains s'attarde à décrire les règles douloureuses pour un personnage principal féminin alors que tes propres romans comportent tous un aspect que l'on peut aisément ranger dans cette case là.

lien de l'interview pour ceux ne l'ayant jamais lue:
http://www.elbakin.net/interview/exclusive/Imaginales-2011-un-entretien-avec-Michel-Robert

Et surtout attention à une chose, dans mon premier message je note bien pour ce point bien précis qu'il serait de ma part une bien grande mauvaise foi que de dire que cela devait figurer dans le roman... En effet, Fiona McIntosh est jusqu'à présent le seul auteur que j'ai vu décrire cela tout comme pour l'instant tu es le seul auteur de fantasy de ma connaissance qui décrit pareillement les scènes de sexe ou le ressenti d'un personnage quand il mange ou boit quelque chose de notable.

Si j'avais la possibilité d'échanger avec d'autres auteurs de romans, alors la critique sur l'absence de scène de sexe ou de description plus prenante sur la dégustation de plats seraient à l'ordre du jour, ce sont devenus des aspects qui quand ils sont absents d'une de mes lectures me laissent un petit arrière gout amer et j'espère encore découvrir de nouvelles facettes de la lecture comme celles-ci avec le temps.


PS: On ne touche pas à Maurice... Je suis absolument, totalement fan de ce personnage et il ne m'apparait absolument pas une seule seconde comme pas crédible, bien au contraire. Il a une profondeur indéniable, ses apparitions qui se comptent sur les doigts de la main apportent beaucoup à l'intrigue tout en apportant aussi encore plus de profondeur. C'est vraiment le type de personnage qui laisse une voir plusieurs portes ouvertes dans un cycle et c'est un des aspects que j'apprécie vraiment le plus dans dans tous les types d'oeuvres que je suis... mais on en revient encore à du subjectif malgré que tu sois le "paternel" de Maurice, je ne comprend pas qu'on puisse juger Maurice comme pas crédible dans l'univers des plans de l'ange du chaos, Maurice c'est l'âme même de cet univers à mes yeux.

PS2: Jamais je l'espère il ne me viendrait à l'esprit de faire un comparatif puéril entre les ventes ou le nombre d'étoiles de tel ou tel auteur, je m'étonnais juste que tu ne semble pas connaître "Fiona McIntosh" et voulait montrer que comme pour toi malgré certains aspects descriptifs qu'on juge d'exception, le succès et les ventes sont au rendez-vous !
Revenir en haut Aller en bas
Cellendhyll
Ange du Chaos
avatar

Messages : 934
Date d'inscription : 03/07/2011
Localisation : Maine et Loire

MessageSujet: Re: Balafrée : Mon impression !   Mar 2 Avr - 8:44

Erudia a écrit:
Je pense en effet qu'il y a une limite propre à chaque personne même pour la fantasy et heureusement d'ailleurs sinon ce serait la foire...

On est bien d'accord quand tu dis que la cohabitation multiraciale n'est pas une nouveauté, sauf qu'ici il ne s'agit nullement d'un cadre intergalactique et le cadre m'a paru trop restreint pour permettre cette cohabitation là et pour permettre que j'y accroche... , par exemple de m'immerger dans Stars Wars, le SDA ou Star Trek ne me pose pas de problème particulier car le cadre m'y a fait adhérer et comme tu viens de le faire, je précise à mon tour, pour moi... je ne fais qu'exposer un point de vue et un ressenti personnel.

La fantasy, le fantastique ou encore la SF permettent de l'évasion voir de l'émerveillement mais l'effet est meilleur quand le lecteur s'y croit vraiment, s'y immerge profondément et pour ça il faut de la crédibilité et d'autres petites choses autour qui vont donner de la profondeur à l'histoire. Alors oui les auteurs font ce qu'ils veulent mais le lecteur aussi dans son jugement et dans son appréciation.
Je ne commet pas un crime de lèse majesté en disant qu'avec "Balafrée" je n'ai pas du tout accroché à la crédibilité du monde et à la survenue de quelques éléments particulier !

Pour info, je considère aussi que fantasy et réalisme sont conciliables dans un même ensemble sans avoir besoin d'aller se faire ch*** avec du Agatha Christie. Smile

J'ai été très clair sur le fait que tout le monde ici a le droit d'exprimer ce qu'il pense sur mes romans et tu as tout à fait le droit de ne pas avoir aimé Balafrée !
Si je te réponds, c'est pour le plaisir de la discussion, pas du tout parce que je me sens critiqué à tort ^^
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Balafrée : Mon impression !   

Revenir en haut Aller en bas
 
Balafrée : Mon impression !
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 4 sur 5Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
 Sujets similaires
-
» Balafrée : Mon impression !
» Papier collant impression
» Mon impression
» ba... mon impression XD
» les "ppp" et leur impression

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ange du Chaos: le FORUM :: Les Mondes de Michel Robert :: L'Hotel Meuritz-
Sauter vers: