Ange du Chaos: le FORUM

Forum Officiel
 
AccueilS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Guerrier des Lunes - T6 - POUR CEUX QUI L'ONT LU !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... 9, 10, 11, 12  Suivant
AuteurMessage
Cellendhyll
Ange du Chaos
avatar

Messages : 934
Date d'inscription : 03/07/2011
Localisation : Maine et Loire

MessageSujet: Re: Guerrier des Lunes - T6 - POUR CEUX QUI L'ONT LU !   Jeu 13 Oct - 8:52

Kalhan a écrit:
on n'a jamais dit que c'était un travail facile et je suis même sur que c'est plus difficile d'écrire la 4eme de couv' plutôt que d'écrire le livre en lui même

Presque ! Cool
Revenir en haut Aller en bas
Erudia

avatar

Messages : 40
Date d'inscription : 28/08/2011
Age : 32
Localisation : Paris

MessageSujet: MES CRITIQUES...10ans plus tard !   Mer 19 Oct - 21:11

Bien le bonjour à tous,

Alors j'ai calmement déguster ce livre en enchainant "Gueritarish" puis le tome 4 des "Chroniques de Krondor" puis "Guerrier des Lunes"...car déjà on dirait que je lis bien moins vite(env 1.5 semaine pour un gros livre...et oui ça se savoure les bons livres) que certains membres de ce forum qui ont semble-t-il fait de la lecture plus qu'un régime alimentaire !
J'ai juste "kiffé" la petite conversation entre le duc E et Cellendhyll, du pur plaisir qui laisse sans voix dès le début du livre(c'était tellement fort et intense que en plus de l'atmosphère ultra irritante de Cell dès la salle d'entrainement, je me suis surpris à être de mauvais humeur surtout après la correction qu'à subit l'ange), la correction que Cell inflige au rigolo de la cour avec un balai c'était "classe" et surtout ça renseignait sur l'estime que Cell a pour les hommes qui se permettent de maltraiter les femmes comme ils veulent...à la poubelle !
Le personnage de Priam est gigantesque, classe, charismatique, accessible...bref le genre de personnage qui en faisant juste acte de présence dans un chapitre va rendre ce dernier interéssant.
Voilà les gros points que j'ai appréciés sans parler de l'univers de l'Ange du chaos...
Je ne sais pas si c'est ma lecture post-Tome 6 du tome 4 des Chroniques de Krondor mais j'ai eu l'agréable sensation de découvrir en Rathe une sorte de "Jimmy les mains vives" adulte complètement épanoui.
La fin est énorme lorsque Priam pose l'ultimatum de fou à Cell, énorme...
Au niveau des fautes, j'ai trouvé qu'il y a eu énormément de mieux...rien à voir avec les tomes passées et j'espère retrouvé au moins la même chose par la suite.
Et surtout le style d'écriture fluide, sans fioritures, cru...

En lisant, j'ai trouvé que plus l'on avance dans l'histoire plus il y a de place pour les relations qu'entretient Cell avec la gente féminine au détriment du reste.
Finalement j'ai légèrement changé mon fusil d'épaule en ce qui concerne le sexe dans les romans, en effet c'est un plus qui peut apporter plus de profondeur au relationnel entre les personnages mais je tire la sonnette d'alarme pour les scènes dans cette série que je trouve absolument pas réaliste même si elles sont excellemment bien décrites...c'est à dire que dans quasi chaque rapport sexuel, les femmes ont un voir deux orgasmes hors on sait bien que cela ne se fait pas aussi facilement, que des femmes n'ont dès fois aucun orgasme ou bien réussisse à en avoir avec un partenaire qui aurait su comment s'y prendre au fil du temps.
Aussi le fait que dans la vraie vie même si l'on est dans un roman, l'originalité et la crédibilité prime, j'estime que dans un premier rapport sexuel entre deux personnes et bien dans 95% des cas ils vont se contenter de faire l'amour dans une position plutôt tranquille hors ici j'ai trouvé cela peu crédible que par exemple Constance et Cell ou bien Guer et sa belle fassent autant de choses digne d'un film interdit aux moins de 18ans...fellation etc...
En gros, j'ai pris gout à lire ces scènes, à attendre ces scènes dès fois et alors mon esprit réclame plus de..."normalité", ça peut être aussi plaisant à lire !

Je ne sais point si cela serait possible mais je verrai comme un réel plus d'avoir une sorte de carte des plans même grossièrement détaillé dans les premières pages du bouquin, histoire de pouvoir s'y référer de temps en temps comme cela est fait dans certains livres, surtout avec un concept aussi originale que cet univers bizarre de plans...
J'aurais aimé avoir plus de détails sur justement l'organisation ou l'agencement des territoires à travers la bouche des protagonistes...une exploitation plus profonde de ces terres inventés...bien sûr je ne demande pas à me perdre dans des descriptions à n'en plus finir mais au moins d'avoir la possibilité de mieux s'évader en connaissant mieux les terres à rande échelle autour de Cell, les plans...les habitants étranges qui pourraient se trouver à des milliers de kilomètres...les créatures également qui pourraient exister car dans la fantasy je trouve que c'est important.

Trop de vin, tue le vin...moi même qui ne boit pas j'arrive à apprécier à travers Cell le plaisir qu'il prend dans ces breuvages dits divins mai je trouve que trop de référence à cette boisson ont lieu.

J'ai également trouvé à travers les profondeurs du bouquin, le champ lexical militaire un peu trop présent...je me réveillais en criant "Non je ne veux pas faire l'armée...lol"

Puis j'ai aussi trouvé un peu trop de ressemblance avec "Gueitarish" dans la manière dont se déroule les évènements jusque la fuite du "Smaugh" (enlèvement de la compagne du héros, acceptation de ce dernier par les indigènes, la vulnérabilité du golem aux armes de Maurice...)...mais bon rappelons que "Gueritarish" n'existe que par l'élan de générosité de Michel suite aux fortes réclamations des fans !

Voici en gros les réactions que me font avoir ce 6ème tome, j'espère avoir vite entre les mains la suite au 6ème tome même si après l'attente que fait subir à ses fans l'auteur d'Eragon, Paolini, je suis plus que former à l'attente...

Dsl pour le pavé !

Et surtout MERCI pour ce pur plaisir de lire ces romans.






Revenir en haut Aller en bas
Cellendhyll
Ange du Chaos
avatar

Messages : 934
Date d'inscription : 03/07/2011
Localisation : Maine et Loire

MessageSujet: Re: Guerrier des Lunes - T6 - POUR CEUX QUI L'ONT LU !   Jeu 20 Oct - 11:03

Merci à toi d'avoir pris le temps de poster un ressenti aussi construit...
Permets-moi d'y répondre...

Le sexe... J'attendais ta remarque sur l'orgasme des femmes dans mes romans depuis bien longtemps...
Oui, dans mes romans, les personnages ont une sexualité débridée, voire perverse... Je ne vois pas trop l'intérêt de présenter une sexualité morne et sans attrait, d'ailleurs.

J'admets volontiers que l'orgasme féminin est une chose complexe, surtout du point de vue d'un homme. Et je sais très bien que toutes les femmes n'ont pas forcément UN orgasme à chaque rapport. Mais j'ai eu suffisamment d'aventures pour savoir qu'il ne faut pas pour autant généraliser à partir de ce constat !

Bien au contraire, les femmes peuvent avoir plusieurs orgasmes par rapport... même dans la vraie vie. Je parle d'expérience, justement (car la sexualité de Cellendhyll se nourrit de la mienne, c'est un fait que je n'ai jamais cherché à cacher). Et donc de ce que j'ai vécu, les femmes peuvent même avoir plus que deux "couics" par rapport !
Je ne dis pas que c'est une généralité mais cela n'est pas non plus une totale exception.
Tout dépend de la relation qu'elles entretiennent avec leur corps, ainsi que de l'écoute et du savoir faire de leur partenaire.
Et si elle ont un amant qui pense à donner avant de penser à prendre, tout est possible Smile (testé et approuvé par votre serviteur)

Attention, je ne dis pas que ça m'est arrivé à chaque fois que j'ai couché avec une femme, loin de là ! Je ne suis pas The meilleur amant de la terre, cependant, que tu me croies ou non, oui, je connais au moins une femme qui éprouve plusieurs orgasmes à chaque fois que je fais l'amour avec elle, et plus que un ou deux... et non ce n'est pas du tout de la vantardise... et oui cette femme, d'ailleurs, je l'ai épousée (pas que pour ça heureusement !), c'est mon élue Very Happy

La fellation me semble une pratique tout à fait normale et ô combien agréable et je ne trouve pas que cette pratique relève uniquement d'un film X mais au contraire d'une relation naturelle avec sa partenaire... contrairement à la sexualité de Rosh Melfynn ou de sa mère, qui relèvent de ma pure imagination.

D'autre part, Cellendhyll et Constance se tournent autour depuis pas mal de temps, et leur premier rapport se fait sous le sceau de la passion, là encore, ce n'est pas pour moi illogique du tout. D'ailleurs, je me moque bien du 95% des cas... je préfère me concentrer sur les 5% restants (sans vouloir te vexer, hein ^^).

Je le répète, mais il ne faut pas considérer mes personnages par rapport à la logique du quotidien ou de vos expériences mais par rapport à la logique de mon univers... qui est un univers épique, et qui n'a rien de banal. J'avais déjà évoqué la question par rapport aux capacités physique de l'Ange, justement.

En outre, j'écris des romans, des romans épiques, imaginaires. Je n'ai pas envie de coller trait pour trait à la réalité dans ce qu'elle a de banal, j'en mourrais d'ennui lol.


Pour le reste...

Les cartes ? J'ai vraiment du mal avec ça. J'ai essayé d'en faire et le résultat m'a déplu. Donc pour l'instant, ce n'est pas d'actualité.

Le détail du monde des Plans ? Il ne sera fera que graduellement, à travers les romans... Il faut prendre en compte le fait que les descriptions ont tendance à alourdir le rythme d'un roman or le rythme est essentiel pour l'écrivain que je suis.

Le vin ? J'aime le vin, et je ne me lasserai jamais d'en parler dans mes romans... au risque de te décevoir...

Le jargon militaire ? Là encore, c'est un choix assumé. C'est une manière de moderniser la fantasy conventionnelle - je m'inspire bien plus des thrillers et de l'univers western que de la SF.

Voilà donc, j'espère que mes réponses ne te vexeront pas, surtout Cool
Revenir en haut Aller en bas
Erudia

avatar

Messages : 40
Date d'inscription : 28/08/2011
Age : 32
Localisation : Paris

MessageSujet: Re: Guerrier des Lunes - T6 - POUR CEUX QUI L'ONT LU !   Jeu 20 Oct - 11:56

Véxé !? Faudrait avoir un gros souci mental pour mal prendre un échange avec un auteur qui prend le temps d'échanger de la sorte avec ses lecteurs, pour moi c'est unique et ça ne peut être que constructif et ça permet de s'immerger plus profondément dans les pensées de l'auteur...
Donc un grand Merci pour prendre le temps de répondre et en ce qui concerne vos réponses bah je suis juste déçu pour les cartes au début du livre, j'adhore cela et je pense vraiment pas que les lecteurs de cette série ne verraient pas d'un mauvais non pas plus de descriptions mais savoir plus de choses sur les plans, les races existantes etc...même si heureusement comme vous le faites remarquer il reste encore plusieurs tomes...
Ma remarque sur le champ lexical militaire était spécialement pour ce tome 6, je n'ai pas eu cette impression dans les tomes précédents même si elle doit être plus que subjective après l'avoir enchainé derrière "Les chroniques de Krondor 4" et "Gueritarish"...

Voilà, merci encore, je retourne de ce pas dans mes reflexions à savoir quel nouveau bouquin démarrer...

PS: Je trouve toujours que la renommée de cette série n'est pas à la hauteur de sa qualité...sans les bons conseils de "Rand" (un membre qui pleure car a perdu ses login), je n'aurais peut-être jamais découvert cette belle série...
Revenir en haut Aller en bas
Brand
Soldat du Chaos
avatar

Messages : 51
Date d'inscription : 20/10/2011
Age : 28
Localisation : Fontenay-aux-roses (Région parisienne)

MessageSujet: Re: Guerrier des Lunes - T6 - POUR CEUX QUI L'ONT LU !   Jeu 20 Oct - 16:51

Brand, c'était Brand... et oui, tu peux me remercier!
Revenir en haut Aller en bas
Romeshku
Soldat du Chaos
avatar

Messages : 308
Date d'inscription : 06/08/2011
Age : 54
Localisation : Moselle, Forbach

MessageSujet: Re: Guerrier des Lunes - T6 - POUR CEUX QUI L'ONT LU !   Jeu 20 Oct - 20:55

Je viens de lire cette page deux fois, et je dois dire que votre entretien, Erudia et Michel, me font voir ce T6 d'une manière différente. Je crois que je vais le relire, à peine trois semaines après l'avoir terminé. Il est vrai que j'avais accroché un peu sur la correction de Cell' par le Duc; Là je trouve Erudia, qui adhère complètement à cette scène. C'est vrai, Michel, que la réponse que tu m'avais donné, m'a déjà fait réfléchir, et avec du recul, on voit les choses différemment. Entre temps, j'ai lu Légende de Gemmell, et j'y ai retrouvé un peu de la fluidité d'écriture, que tu utilises et qui nous fait tant aimer tes romans. Mais je crois vraiment que pour apprécier le travail que tu fais lors de la construction de ton scénario, si j'ose dire, il faut se prendre le temps de relire tes oeuvres, avec une approche différente. Là, j'ai commencé à lire Ghéritarish, et je me régale. C'est différent de l'Ange, bien que cela se situe dans le même univers. Je dois dire que cela se lit avec beaucoup de sourire et d'amusement.
Pour terminer j'aimerais te remercier, Erudia, pour cette analyse, ainsi que tous les autres membres de cette assemblé, pour leurs commentaires, qui permettent d'aborder une oeuvre d'une manière différente à ce qu'on a pu y trouver soi-même.
Et bien sur, Michel, un grand merci pour ta présence parmi nous.
D'ailleurs, permet-moi de te demander, comment avance ton T7. Tu nous as dit avoir commencé l'écriture,mais c'est tout, (je passe sur le choix du titre, j'ai trouvé ca très chouette aussi de nous demander notre avis) Combien as-tu déjà de chapitres ? Personnellement, je trouverai très intéressant que tu nous parles de tes progrès dans l'écriture, ou de la facon dont tu abordes l'écriture, sans bien sur nous révéler quoi que ce soit du contenu. En tout cas, quoi que tu veuilles bien nous dire, nous sommes tous, je pense, accrochés à tes lèvres, ou pour être exact, à ta plume. (clavier ? Ok !).
Revenir en haut Aller en bas
Cellendhyll
Ange du Chaos
avatar

Messages : 934
Date d'inscription : 03/07/2011
Localisation : Maine et Loire

MessageSujet: Re: Guerrier des Lunes - T6 - POUR CEUX QUI L'ONT LU !   Jeu 20 Oct - 22:15

Romeshku a écrit:
Je viens de lire cette page deux fois, et je dois dire que votre entretien, Erudia et Michel, me font voir ce T6 d'une manière différente. Je crois que je vais le relire, à peine trois semaines après l'avoir terminé. Il est vrai que j'avais accroché un peu sur la correction de Cell' par le Duc; Là je trouve Erudia, qui adhère complètement à cette scène. C'est vrai, Michel, que la réponse que tu m'avais donné, m'a déjà fait réfléchir, et avec du recul, on voit les choses différemment. Entre temps, j'ai lu Légende de Gemmell, et j'y ai retrouvé un peu de la fluidité d'écriture, que tu utilises et qui nous fait tant aimer tes romans. Mais je crois vraiment que pour apprécier le travail que tu fais lors de la construction de ton scénario, si j'ose dire, il faut se prendre le temps de relire tes oeuvres, avec une approche différente. Là, j'ai commencé à lire Ghéritarish, et je me régale. C'est différent de l'Ange, bien que cela se situe dans le même univers. Je dois dire que cela se lit avec beaucoup de sourire et d'amusement.
Pour terminer j'aimerais te remercier, Erudia, pour cette analyse, ainsi que tous les autres membres de cette assemblé, pour leurs commentaires, qui permettent d'aborder une oeuvre d'une manière différente à ce qu'on a pu y trouver soi-même.
Et bien sur, Michel, un grand merci pour ta présence parmi nous.
D'ailleurs, permet-moi de te demander, comment avance ton T7. Tu nous as dit avoir commencé l'écriture,mais c'est tout, (je passe sur le choix du titre, j'ai trouvé ca très chouette aussi de nous demander notre avis) Combien as-tu déjà de chapitres ? Personnellement, je trouverai très intéressant que tu nous parles de tes progrès dans l'écriture, ou de la facon dont tu abordes l'écriture, sans bien sur nous révéler quoi que ce soit du contenu. En tout cas, quoi que tu veuilles bien nous dire, nous sommes tous, je pense, accrochés à tes lèvres, ou pour être exact, à ta plume. (clavier ? Ok !).

Que dire... sinon... merci de ton soutien ! Very Happy

Tu veux des nouvelles du tome 7 ?
Et bien franchement, j'ai un peu de mal en ce moment et le roman n'avance pas assez vite à mon goût. J'en suis encore au début, en vérité. Je vois plutôt bien les scènes que je dois écrire... mais ça a du mal à sortir sous forme de mots. De plus, j'ai à répondre encore à beaucoup de questions qui restent sans réponse pour faire avancer l'histoire.

Des questions techniques... comment gérer telle scène, avec quelles données précises...
Des questions de fond... quels choix va faire Cellendhyll... des choix qui vont forcément l'engager pour la suite du cycle... Quels ennemis lui opposer, et quand ? Que faire de certains personnages...

Je suis dans une phase délicate, donc... tant que je n'avance pas dans les scènes, je reste bloqué car je manque de réponse... (en général ça se décante à l'écriture)... mais comme je n'ai pas les réponses, j'ai du mal à écrire.

Sans parler du fait que mon écriture est en ce moment un peu parasitée par le quotidien, la vie de famille, le bois... et puis ma BD qui avance doucement.
A ce propos, Julien Delval m'a contacté pour que j'apporte des modifications au texte et du coup, j'en délaisse mon roman. De son côté, il a fini le découpage et va s'attaquer à la couleur.

Voilà donc où j'en suis, sans en dire trop Smile
Pour le moment, nul besoin de s'inquiéter, ce n'est pas la première fois ni la dernière que je passe par ce genre de phases Cool

Revenir en haut Aller en bas
San
Soldat du Chaos
avatar

Messages : 391
Date d'inscription : 29/07/2011

MessageSujet: Re: Guerrier des Lunes - T6 - POUR CEUX QUI L'ONT LU !   Jeu 20 Oct - 22:22

Faudrait pas que ce soit trop facile non plus Wink
Revenir en haut Aller en bas
Kalhan
Soldat du Chaos
avatar

Messages : 421
Date d'inscription : 23/09/2011
Age : 31
Localisation : thionville (57)

MessageSujet: Re: Guerrier des Lunes - T6 - POUR CEUX QUI L'ONT LU !   Ven 21 Oct - 8:14

courage Michel Wink
Revenir en haut Aller en bas
Ephasten
Soldat du Chaos
avatar

Messages : 103
Date d'inscription : 04/09/2011
Age : 35
Localisation : où on trouve encore des loups

MessageSujet: Re: Guerrier des Lunes - T6 - POUR CEUX QUI L'ONT LU !   Ven 21 Oct - 10:44

Bonjour à tous!
je me suis enfin acheté le tome 6, pour le lire en 2 jours...Damned! Combien de longs mois à supputer des hypothèses de réponses aux questions posées par ce livre? Mais c'est ça qui est bon en fait, quand un univers, des personnages, une histoire s'emparent de vous et vous accompagnent.
j'ai été dés le départ, et plus encore au fur et à mesures des tomes, conquis par cet univers.
A propos, Michel, as-tu déjà eut des propositions pour l'adapter en jeu de rôle? il me semble que ces mondes sont suffisament vastes et recèlent de tant d'embrouilles possibles que cela pourrait tenir la route. J'avoue que cette pensée me vient aussi de toutes les précisions que j'aimerais éclaircir: les races, les cartes, le fonctionement détaillé des différentes magies, styles de combats.......... Car comme tu l'as dit, cela alourdirait considérablement le rythme du livre .si tu t'atardais dessus. Toutefois ce serait beaucoup de boulot et je préfère lire le plus rapidement possible le tome 7.
Revenons-en au livre! j'ai adoré!
Adoré cette fureur qui habite l'Adhan dans la citaddelle du chaos. Je l'ai trouvé irradiant de puissance. Le Duc devra ravaler son orgueil un jour car, ON NE JOUE PAS AVEC CELLENDHYL.
Adoré le séjour chez Rathe: je me suis cru en vacances en provence avec des copains.
J'aime (vais pas toujours marquer "adoré" ca ferait lourd) les descriptions de repas qui vous font saliver, moi qui apprécis le vin en amateur j'ai de plus en plus envie d'affiner mes connaissances dans ce domaine à force de lire des passages sur le sujet.
Concernant les scènes de sexe, elles ne me gênent pas, au contraire je trouve qu'elles apportent à l'histoire. Rosh aurait-il été aussi détestable sans elles? Pour moi les performances de Cellendhyl s'expliquent par son excellente forme physique, aucun soucis là dessus. Je pense que ce serait de la fausse pudeur de les omettre. En effet on suit le perso quasi 24/24 on sait tout de ses sentiments, et on zaperait cette partie de sa vie si révélatrice... Non moi je les approuve.

Parenthèse sur les fautes d'orthographes: c'est regrettable, certes mais je suis trop pressé de lire. Et puis ce n'est pas comme un erreur de traduction...

J'adore (y'a pas d'autre mot dsl) les scènes de combats. Je n'ai aucun mal à les visualiser et à les vivre. elles sont très réalistes. Mention spéciale pour la revanche contre Farhen, le duel au balais, le coup de pied dans la gueule du Griffu, le coup de boule à Valien pour avoir embêter Cythéria, euh beaucoup de choses en fait....
Ce sont toutes ces choses qui rendent le personnage vivant, qui font qu'il est "Cellendhyl" et non "le guerrier" ou pire juste "le personnage principal".
J'ai été content que Constance ne meurt pas à la fin, surtout parce qu'on aurait pu croire au vu des tomes précédents que ce serait le cas(les belles ont toutes l'habitude de s'eclipser plus ou moins volontairement à la fin); et puis Constance est un personnage qui sonne juste. A ce propos je voudrais juste exprimer un regret concernant Estrée: sa mission secrète confiée par son père aurait peut être dû être annoncé précédement par des sous-entendus pour rajouter à sa crédibilité, de façon à ce qu'on se dise:"ha! c'est pour ça que dans le tome précédent ....." Toutefois ce n'est qu'une goutte noire dans un océan de plaisir que tu nous as offert. (je me suis rattrapé, là? Razz )

Les pictes sont bien récupérés, conforme à ceux que je connais d'eux(surtout par "Conan")
J'avais moi aussi de gros soupsons sur le père de la Guelfe blanche, cependant j'ai bien oscillé par la suite, au rythme du roman, entre le benêt et le père.
Je n'ai pas encore lu "Balafrée" ni le tome sur notre boule de poils préféré, donc je n'y ai pas vu les allusions: logique.
Au fait dans mon esprit Cellendhyl est passé au coiffeur: bien joué!

Un petit mot sur les "intrigues amoureuses": elles sont bien gérés (selon moi) étant donné que j'ai HORREUR des feux de l'amour dans un livre et des héroïnes nunuches. (J'ai envie de distribuer des giffles aux femmes de "la roue du temps" de Jordan par exemple) Tes héroïnes, michel, en ont plus dans le pantallon que beaucoup d'hommes et savent rester féminine quand elles le peuvent. S'il y a dispute, entre Laurianne et Cellendhyl par exemple, cela porte sur leur nature profonde et pas sur "je t'avais dit de faire la vaisselle! pourquoi tu l'as pas fait" ou bien " j'ai une information décisive pour ta mission mais je ne te la dirais pas parce que tu as souris pour dire bonjour à Unetelle et je suis jalouse." Mais je m'égare...

L'intrigue est bien mené, j'aime ce style qui convient parfaitement à un roman d'action, à aucun moment on ne s'ennuie, au contraire même.
S'il te plaît Michel, continue d'écrire du rêve pour nous autre! Tes livres sont uniques et beaucoup devraient s'en inspirer. Merci pour ce nouveau tome et pour ceux qui suivront. Je m'incline bien bas
Hail Cellendhyl!
Hail Michel Robert!
Revenir en haut Aller en bas
Cellendhyll
Ange du Chaos
avatar

Messages : 934
Date d'inscription : 03/07/2011
Localisation : Maine et Loire

MessageSujet: Re: Guerrier des Lunes - T6 - POUR CEUX QUI L'ONT LU !   Ven 21 Oct - 16:40

Merci Ephasten Very Happy Very Happy Very Happy
Que dire d'autre que ce mot qui pourrait sonner comme banal ? Pour une fois je manque de vocabulaire Embarassed
Revenir en haut Aller en bas
Cécile
Soldat du Chaos


Messages : 162
Date d'inscription : 07/07/2011

MessageSujet: Re: Guerrier des Lunes - T6 - POUR CEUX QUI L'ONT LU !   Ven 21 Oct - 18:28

Citation :
mais je tire la sonnette d'alarme pour les scènes dans cette série que je trouve absolument pas réaliste même si elles sont excellemment bien décrites...c'est à dire que dans quasi chaque rapport sexuel, les femmes ont un voir deux orgasmes hors on sait bien que cela ne se fait pas aussi facilement, que des femmes n'ont dès fois aucun orgasme ou bien réussisse à en avoir avec un partenaire qui aurait su comment s'y prendre au fil du temps.

J'ai bien tourné ma langue sept fois dans ma bouche avant de poster, mais là trop c'est trop. Franchement ça me gave toutes ces remarques à la con qui reviennent sur le sexe. Pourquoi on a toujours des remarques "c'est impossible" ou "irréaliste" qui reviennent ???

D'abord si ces scènes vous dérangent, ben il suffit de les sauter (sans mauvais jeu de mot). Sauf qu'à mon avis c'est se gâcher le plaisir, et plutôt deux fois qu'une.

Moi la première fois que j'ai lu une scène de sexe explicite, j'avais 15 ans et pas le droit de lire ce que je venais de lire. Mais direct je me suis dit "c'est pas ce que je connais ou ce que j'ai vécu, mais si ça se trouve c'est faisable" et j'ai TESTE, bêtement TESTE ce qui était décrit. Et ça a été un truc de fou, une révélation.

Toute scène de sexe romancée n'est pas forcément un manuel de cul, mais franchement ya toujours des idées à prendre, des fantasmes à alimenter... au lieu de se cantonner dans une petite sexualité pépère. Alors avant de pignier que c'est pas possible, ben on essaye, et à mon avis, c'est pas madame qui va s'en plaindre ! et monsieur en profitera aussi au passage pour prendre encore plus son pied.

Le sexe c'est bien sûr une écoute entre deux (ou plus si affinités), mais en-dehors de ça, pas de règles, pas de limites, on se fait plaisir et c'est certainement pas dans la routine que ça se passe.

Voilà c'était mon coup de gueule du soir, ras-le-bol des puritains du sexe !!!
Revenir en haut Aller en bas
Arden
Coupeuse de cheveux en quatre.
avatar

Messages : 146
Date d'inscription : 04/07/2011
Age : 30
Localisation : Au Pays des caribous...

MessageSujet: Re: Guerrier des Lunes - T6 - POUR CEUX QUI L'ONT LU !   Ven 21 Oct - 20:26

.


Dernière édition par Arden le Mer 26 Oct - 1:08, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Cellendhyll
Ange du Chaos
avatar

Messages : 934
Date d'inscription : 03/07/2011
Localisation : Maine et Loire

MessageSujet: Re: Guerrier des Lunes - T6 - POUR CEUX QUI L'ONT LU !   Ven 21 Oct - 21:21

Cécile a écrit:
Citation :
mais je tire la sonnette d'alarme pour les scènes dans cette série que je trouve absolument pas réaliste même si elles sont excellemment bien décrites...c'est à dire que dans quasi chaque rapport sexuel, les femmes ont un voir deux orgasmes hors on sait bien que cela ne se fait pas aussi facilement, que des femmes n'ont dès fois aucun orgasme ou bien réussisse à en avoir avec un partenaire qui aurait su comment s'y prendre au fil du temps.

J'ai bien tourné ma langue sept fois dans ma bouche avant de poster, mais là trop c'est trop. Franchement ça me gave toutes ces remarques à la con qui reviennent sur le sexe. Pourquoi on a toujours des remarques "c'est impossible" ou "irréaliste" qui reviennent ???

D'abord si ces scènes vous dérangent, ben il suffit de les sauter (sans mauvais jeu de mot). Sauf qu'à mon avis c'est se gâcher le plaisir, et plutôt deux fois qu'une.

Moi la première fois que j'ai lu une scène de sexe explicite, j'avais 15 ans et pas le droit de lire ce que je venais de lire. Mais direct je me suis dit "c'est pas ce que je connais ou ce que j'ai vécu, mais si ça se trouve c'est faisable" et j'ai TESTE, bêtement TESTE ce qui était décrit. Et ça a été un truc de fou, une révélation.

Toute scène de sexe romancée n'est pas forcément un manuel de cul, mais franchement ya toujours des idées à prendre, des fantasmes à alimenter... au lieu de se cantonner dans une petite sexualité pépère. Alors avant de pignier que c'est pas possible, ben on essaye, et à mon avis, c'est pas madame qui va s'en plaindre ! et monsieur en profitera aussi au passage pour prendre encore plus son pied.

Le sexe c'est bien sûr une écoute entre deux (ou plus si affinités), mais en-dehors de ça, pas de règles, pas de limites, on se fait plaisir et c'est certainement pas dans la routine que ça se passe.

Voilà c'était mon coup de gueule du soir, ras-le-bol des puritains du sexe !!!

Forcément, ça me donne l'envie de te demander : c'était quoi ce bouquin que tu as lu à 15 ans ?
Parce que si c'est "faisable", ça m'intéresse Cool
Revenir en haut Aller en bas
Erudia

avatar

Messages : 40
Date d'inscription : 28/08/2011
Age : 32
Localisation : Paris

MessageSujet: Re: Guerrier des Lunes - T6 - POUR CEUX QUI L'ONT LU !   Ven 21 Oct - 22:25

Shocked
MDR, j'ai le don de par mes interventions de souvent faire réagir puissamment les autres...

En étant légèrement HS, je me posais trois questions auxquelles Michel pourrait peut-être répondre:
-Dans l'élaboration d'un roman, le plaisir personnel d'écrire doit-il toujours primé sur les attentes générales ou les codes d'un genre pour vraiment faire ressentir des choses aux lecteurs...?

-Jusqu'où va l'ingérence d'un éditeur sur l'oeuvre d'un écrivain et peut-il aller jusqu'à réclamer un changement majeur dans un livre quitte à aller contre la volonté de l'auteur?

-Si vous pouviez-retourner en arrière, auriez-vous à nouveau écris une série en improvisant constamment sans prendre le temps de construire tout d'un seul bloc et ensuite de pondre l'oeuvre complète car dès fois comme avec la série "L'ange du chaos" il n'y a pas d'incohérence à relever (de mon point de vue) mais j'ai toujours trouvé ce choix (d'y aller à l'impro san savoir ce que vont devenir les personnages) comme particulièrement difficile et comportant un risque accru d'incohérence?

Je sais je suis curieux... cherry
Revenir en haut Aller en bas
nakor
Soldat du Chaos
avatar

Messages : 2414
Date d'inscription : 05/07/2011
Age : 32
Localisation : dans ton dressing

MessageSujet: Re: Guerrier des Lunes - T6 - POUR CEUX QUI L'ONT LU !   Ven 21 Oct - 22:38

pour le deux l'éditeur ne peut que demander à un auteur de modifier le contenu de son œuvre. En aucun cas il peut le faire lui même (ce qui se faisait à une époque mais les droits d'auteur sont passés par là).


Dernière édition par nakor le Sam 22 Oct - 18:07, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Cécile
Soldat du Chaos


Messages : 162
Date d'inscription : 07/07/2011

MessageSujet: Re: Guerrier des Lunes - T6 - POUR CEUX QUI L'ONT LU !   Sam 22 Oct - 17:39

Citation :
c'était quoi ce bouquin que tu as lu à 15 ans ?
Parce que si c'est "faisable", ça m'intéresse

Françoise Rey (elle en a écrit plein, je me souviens plus par lequel j'ai commencé) + quelques scènes de La Bicyclette bleue de Régine Desforges...

Mais bon je te rappelle que j'avais 15 ans, à ton âge et avec ton expérience, je crois pas que ça t'apprendra grand-chose... C'est pas révolutionnaire non plus même si à l'époque ça m'a ouvert l'imagination tongue
Revenir en haut Aller en bas
Cellendhyll
Ange du Chaos
avatar

Messages : 934
Date d'inscription : 03/07/2011
Localisation : Maine et Loire

MessageSujet: Re: Guerrier des Lunes - T6 - POUR CEUX QUI L'ONT LU !   Dim 23 Oct - 13:39

Cécile a écrit:
Citation :
c'était quoi ce bouquin que tu as lu à 15 ans ?
Parce que si c'est "faisable", ça m'intéresse

Françoise Rey (elle en a écrit plein, je me souviens plus par lequel j'ai commencé) + quelques scènes de La Bicyclette bleue de Régine Desforges...

Mais bon je te rappelle que j'avais 15 ans, à ton âge et avec ton expérience, je crois pas que ça t'apprendra grand-chose... C'est pas révolutionnaire non plus même si à l'époque ça m'a ouvert l'imagination tongue

Ah mais j'ai lu Françoise Rey ! Et j'ai trouvé que c'était une référence dans ce genre de littérature. Je me souviens d'un titre, "deux camions de tendresse", un truc dans ce genre.
Revenir en haut Aller en bas
Romeshku
Soldat du Chaos
avatar

Messages : 308
Date d'inscription : 06/08/2011
Age : 54
Localisation : Moselle, Forbach

MessageSujet: Re: Guerrier des Lunes - T6 - POUR CEUX QUI L'ONT LU !   Dim 23 Oct - 20:13

Personnellement, je trouve que les scènes de sexe ne détachent pas sur l'ensemble du roman. Elles sont là où il faut, quand l'occasion se présente. Quand au réalisme, je suis d'accord avec ceux qui disent que nous sommes dans un monde de fantaisie, alors mes amis, un peu de fantaisie, que diantre. Exclamation

@ Cécile : tu as raison, de temps en temps, il faut secouer le cocotier. Taper sur la table et se faire entendre. Je suis avec toi. Very Happy cheers

@ Cell' : Merci, pour tout ce que tu nous as dit sur ta situation actuelle, par rapport au T7, ce qui te tracasse et ce qui t'occupe en ce moment. J'ai beaucoup apprécié. Merci. Et je veux t'apporter tout mon soutien, je sais ce que c'est que de travailler chez soi. En tant qu'informaticien freelance, je travaille aussi chez moi, mais aussi chez mes clients. Quand on est chez soi, on a toujours l'esprit détourné par des tas de trucs, tu parles du bois, moi je pense aux abords de la maison, par exemple, ou en ce moment, à la tapisserie à refaire dans 2 chambres. Il y a toujours un truc ou simplement une idée, externe au travail, qui vient te perturber dans la concentration. Alors je ne peux que dire une chose, continu sur ta voie, mais surtout ne stress pas pour du boulot en retard. Smile Et pour les idées, laisses venir tranquillement les réponses que tu attends. Si tu est comme moi, au bout d'un certain temps, tout devient lumineux, tout seul. Moi je dis toujours, même si tu n'y penses pas vraiment, ton travail et les questions sont toujours quelque part dans ton subconscient, et ton esprit y travaille sans que l'on s'en rend compte. En tout cas, moi c'est comme ca quand j'accroche dans ma programmation. Mais tu n'es pas à ton coup d'essai, tu sais comment ca se passe, je te fais confiance là. Smile

Revenir en haut Aller en bas
Cécile
Soldat du Chaos


Messages : 162
Date d'inscription : 07/07/2011

MessageSujet: Re: Guerrier des Lunes - T6 - POUR CEUX QUI L'ONT LU !   Lun 24 Oct - 14:08


Citation :
"deux camions de tendresse", un truc dans ce genre.

Précisément, c'est "Des camions de tendresse", un de mes préférés avec "La Peur du noir" et "Extases anonymes". Et effectivement, Françoise Rey est une des reines de la littérature érotique française...
Revenir en haut Aller en bas
Kalhan
Soldat du Chaos
avatar

Messages : 421
Date d'inscription : 23/09/2011
Age : 31
Localisation : thionville (57)

MessageSujet: Re: Guerrier des Lunes - T6 - POUR CEUX QUI L'ONT LU !   Lun 24 Oct - 14:16

les scènes de sexes ne me dérange pas du tout au contraire même ça me donne parfois des idées et mon homme est très content
Revenir en haut Aller en bas
Cellendhyll
Ange du Chaos
avatar

Messages : 934
Date d'inscription : 03/07/2011
Localisation : Maine et Loire

MessageSujet: Re: Guerrier des Lunes - T6 - POUR CEUX QUI L'ONT LU !   Lun 24 Oct - 21:41

Erudia a écrit:
Shocked
MDR, j'ai le don de par mes interventions de souvent faire réagir puissamment les autres...

En étant légèrement HS, je me posais trois questions auxquelles Michel pourrait peut-être répondre:
-Dans l'élaboration d'un roman, le plaisir personnel d'écrire doit-il toujours primé sur les attentes générales ou les codes d'un genre pour vraiment faire ressentir des choses aux lecteurs...?

Les codes du genre ? Je m'en tamponne, dsl pour l'expression ^^
"Pour faire vraiment ressentir les choses au lecteur", j'avoue que je ne suis pas certain de comprendre ce que tu veux dire exactement...
Cependant je vais tenter de répondre au mieux : le plaisir personnel doit-il toujours primer ? Je pense que oui, sans aucun doute car écrire sans plaisir serait d'une fadeur, d'un ennui qui ne pourrait que se ressentir du côté des lecteurs, non ?
En tout cas, tel est mon point de vue. L'écriture est un métier de passion, pas du tout un métier alimentaire. Et cela demande donc une vraie sincérité, de se plaire à soi dans une telle démarche. Je fais confiance donc à mon instinct, et pour le moment, ça ne m'a pas trop mal réussi.
Ensuite, tu parles des attentes générales, là nous abordons un point délicat... car si je devais écrire en me disant que je dois répondre aux attentes générales, je serais bien coincé. Pourquoi ? Parce ces attentes sont très variées ! Certains préfèrent avant tout le côté action, d'autres le côté évolution de Cellendhyll et ses rapports amoureux, certains trouvent qu'il y a trop de sexe, d'autres apprécient particulièrement cet aspect épice, certains aiment le côté gastronomique de mes romans, d'autres, au contraire le trouvent superflu... tout ce la pour dire que je serai bien embêté de devoir répondre à toutes ces attentes car elles peuvent se révéler contraires.



-Jusqu'où va l'ingérence d'un éditeur sur l'oeuvre d'un écrivain et peut-il aller jusqu'à réclamer un changement majeur dans un livre quitte à aller contre la volonté de l'auteur?

Je ne suis pas capable de répondre à cette question, n'ayant jamais vécu un tel cas de figure. Pour le moment, j'ai été (un peu censuré) dans mes scènes de sexe et c'est tout - hormis les corrections normales, bien sûr. Ah, non, j'oubliais le choix du titre... à savoir qu'Implacable m'a été refusé par le comité éditorial du Fleuve Noir, qui a préféré "Guerrier des Lunes". Je ne me suis jamais retrouvé à devoir tout changer.


-Si vous pouviez-retourner en arrière, auriez-vous à nouveau écris une série en improvisant constamment sans prendre le temps de construire tout d'un seul bloc et ensuite de pondre l'oeuvre complète car dès fois comme avec la série "L'ange du chaos" il n'y a pas d'incohérence à relever (de mon point de vue) mais j'ai toujours trouvé ce choix (d'y aller à l'impro san savoir ce que vont devenir les personnages) comme particulièrement difficile et comportant un risque accru d'incohérence?

Si tu continues à me vouvoyer, déjà, tu vas prendre un coup de boule !
Là encore, c'est délicat de répondre, certains écrivains te diront qu'il est inconcevable d'écrire un roman sans avoir préalablement établi un plan détaillé de ce qui doit se produire... d'autres, au contraire, te diront que seul le résultat importe.
Oui, il est certain que si tu t'appuies sur un plan rigoureux, tu écriras sans doute bien plus vite ensuite - et c'est le conseil que je donnerai à un débutant, d'ailleurs.
Moi, pour le moment, j'en suis toujours incapable. J'ai besoin d'être dans mon histoire pour décanter certains points qui coincent, pour nourrir mon inspiration. Mais du coup, je dois beaucoup débroussailler, et tant que je n'ai pas atteint ce que j'appelle "mon rythme de croisière", j'avance pas à pas, au risque parfois de laisser de côté certaines idées qui ne s'intègrent pas à la logique de l'histoire. En revanche, il y a un moment où je chope le rythme, et là, ça devient beaucoup plus fluide dans ma tête. J'ai terminé l'écriture de certains romans en transe tellement je vivais à fond ce qui se passait dans mon histoire.
Et oui, j'admets qu'avec cette méthode chaotique, je risque les incohérences. Ne pouvant utiliser la première méthode, j'assume mes erreurs.
De plus, je serai encore moins capable de décider de l'avenir de mes personnages trois tomes à l'avance ! Il peut se passer tellement de choses dans l'intervalle... pour moi, c'est juste impossible.



Je sais je suis curieux... cherry

C'est une qualité d'être curieux, je ne peux que t'encourager dans cette démarche Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Ereshkigal
Déesse du fouet et des Douleurs.
avatar

Messages : 1244
Date d'inscription : 01/07/2011
Age : 36
Localisation : Annemasse (frontière de Genève)

MessageSujet: Re: Guerrier des Lunes - T6 - POUR CEUX QUI L'ONT LU !   Mar 25 Oct - 10:34

Je vois que j'ai raté quelques échanges intéressants.
En tout cas Cell', tu sais que tu as tout notre soutien! Et si tu veux qu'on t'"aide" à résoudre certains points délicats, on est là. (quoi? Moi je cherche à avoir des infos? Nooooon, ce n'est pas du tout mon genre! Razz )
Revenir en haut Aller en bas
Kalhan
Soldat du Chaos
avatar

Messages : 421
Date d'inscription : 23/09/2011
Age : 31
Localisation : thionville (57)

MessageSujet: Re: Guerrier des Lunes - T6 - POUR CEUX QUI L'ONT LU !   Mar 25 Oct - 11:10

on a tous essayer d'avoir des infos mais ça n'a pas marché..

mais bon qui ne tente rien n'a rien Wink
Revenir en haut Aller en bas
Ereshkigal
Déesse du fouet et des Douleurs.
avatar

Messages : 1244
Date d'inscription : 01/07/2011
Age : 36
Localisation : Annemasse (frontière de Genève)

MessageSujet: Re: Guerrier des Lunes - T6 - POUR CEUX QUI L'ONT LU !   Mar 25 Oct - 12:00

Je sais bien, ce n'est pas la première fois mais qui sait, dans un état d'extrême faiblesse... Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Guerrier des Lunes - T6 - POUR CEUX QUI L'ONT LU !   

Revenir en haut Aller en bas
 
Guerrier des Lunes - T6 - POUR CEUX QUI L'ONT LU !
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 10 sur 12Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... 9, 10, 11, 12  Suivant
 Sujets similaires
-
» Guerrier des Lunes - T6 - POUR CEUX QUI L'ONT LU !
» Une petite pub pour ceux que ça intéresse bien sûr ^^
» Le Guerrier des Lunes
» Petit jeu débile pour ceux qui s'ennuient
» Le guerrier des lunes dans ibooks

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ange du Chaos: le FORUM :: Les Mondes de Michel Robert :: L'Hotel Meuritz-
Sauter vers: